L’exploitation des stations d’épuration par Romeo Mao

La gestion quotidienne et minutieuse d’une station d’épuration est nécessaire pour garantir son bon fonctionnement et donc pour un rejet d’eau dans le milieu naturel respectueux de l’environnement. Arrivé en 2011 à la Régie du SDDEA en tant qu’électromécanicien, Romeo Mao devient en 2012 agent de réseau puis technicien d’exploitation assainissement depuis 2015.

Romeo pilote trois stations d’épuration : Verrières, Lusigny-sur-Barse et Mesnil-Saint-Père. Il est en charge de leur exploitation, surveillance, maintenance. Ces stations ont la capacité de traiter les eaux usées de 26 000 personnes. En parallèle il réalise la maintenance préventive et corrective de 40 postes de relevage.

« Spécialisé en électromécanique, j’ai découvert les métiers de l’eau en 2008. Ce qui a attiré mon attention c’est le côté utile de ces métiers. Je me sens acteur de la préservation des milieux et de la ressource en eau. C’est très gratifiant. »

Plus concrètement, chaque jour Romeo vérifie le fonctionnement de la station. Il surveille les installations, fait des relevés afin de pouvoir garantir la qualité du traitement de l’eau. Il gère aussi les impondérables sur le réseau d’eaux usées par des interventions de dépannages auprès des particuliers.

D’après Romeo, pour faire ce métier il faut être exigent et rigoureux, les relevés effectués sur les stations peuvent avoir de réelles conséquences sur le milieu naturel. Aujourd’hui, Roméo continue de développer ses compétences sur l’ensemble du cycle de l’eau au sein de la Régie du SDDEA.