Pas de lingettes ni de papier essuie-tout dans les toilettes !​

En cette période de crise sanitaire, les équipes de la Régie du SDDEA qui travaillent en effectifs réduits constatent encore l’utilisation de lingettes dans les toilettes. Ainsi que l’apparition d’un nouveau phénomène, l’usage du papier essuie-tout plus épais, qui bouche les canalisations.

Véritable fléau pour les stations d’épuration, les lingettes, même identifiées comme étant biodégradables, sont à l’origine de nombreux désagréments au sein des stations d’épuration (bouchage des grilles, détérioration ou casse des pompes de relevage…) pouvant même provoquer une pollution ; si l’eau n’est plus relevée correctement, la station d’épuration peut déborder et l’eau non traitée se déverser dans le milieu naturel polluant ainsi les nappes phréatiques, cours d’eau etc.

Ces réparations (changement de pompes notamment) ont un impact in fine sur le prix de vos factures.

C’est pourquoi, nous invitons l’ensemble de nos usagers à mettre leurs lingettes et leurs papier essuie-tout dans leurs poubelles afin de garantir la qualité du service public et préserver notre environnement.

Exemples de pompes bouchées par l’utilisation des lingettes