Reprise progressive des chantiers

Depuis le début du confinement, les équipes de la Régie du SDDEA ne sont intervenues que sur des opérations d’exploitation courante (suivi des installations, chloration, purges, …) afin de garantir la qualité de l’eau en tout point du réseau pour l’alimentation en eau potable, ou encore garantir la qualité des rejets des stations d’épuration au milieu naturel. Les seuls chantiers qui ont été réalisés durant cette période concernaient des opérations urgentes relatives par exemple à des réparations de casses de conduites pour maintenir une continuité de service en évitant des ruptures de l’alimentation en eau potable des usagers. Nous pouvons remercier tous ces agents qui n’ont jamais cessé leur activité durant toute la période de confinement afin de garantir un service public de qualité sur tout périmètre d’intervention de notre syndicat.

Afin de reprendre progressivement une activité plus soutenue, attendue par de nombreux agents placés en chômage partiel, et dans un contexte d’approvisionnement en masques et équipements de protection le permettant, la semaine du 20 au 24 avril a été consacrée à des chantiers tests visant à reprendre progressivement une activité normale sur les chantiers.

Ces premiers chantiers programmés ont été réalisés par des binômes d’agents et ont fait l’objet d’une attention particulière de la part du Président, du Directeur Général, des Directeurs Territoriaux et du service HSQE, afin d’accompagner les équipes dans cette reprise et de veiller tant à la sécurité du personnel que des riverains.

Durant cette première phase de reprise d’activité, seules les équipes de la régie du SDDEA ont été sollicitées sur ces chantiers, notamment pour des créations de branchements, des renouvellements de réseau, des reprises de branchement en plomb ou encore des réparations de fuites.

La deuxième phase de cette reprise progressive d’activité intégrera des chantiers plus complexes, faisant intervenir des sous-traitants, notamment pour des travaux de terrassement, et démarrera à partir de la semaine du 4 mai.