Retour à la normale sur le COPE de Saint-Germain / Saint-Pouange

Mercredi 09 octobre, un agent technique de la Régie du SDDEA dans le cadre d’un auto-contrôle a constaté que le taux de chlore libre était anormalement élevé. Le débitmètre du système de désinfection a connu une défaillance technique et un électromécanicien a été envoyé en début d’après-midi pour le réparer.

Suite à cet incident technique des mesures correctives ont immédiatement été réalisées à savoir :

  • Vidange des réservoirs ;
  • Purges du réseau.

Lors de cette vidange, afin de maintenir la continuité du service d’eau, le réservoir a été alimenté par de l’eau potable en provenance de la bâche de reprise de Buchères (Courgerennes) et la station de Richebourg. Le mélange d’eau ainsi réalisé a permis de diminuer de façon concrète et immédiate le taux de chlore libre présent dans le réseau.

Les premiers auto-contrôles réalisés le jeudi 10 octobre dans la matinée ont démontré que les teneurs en chlore libre étaient en nette baisse. Les actions de purges ont permis de ramener le taux de chlore libre à une valeur proche des consignes indiquées par l’Agence Régionale de Santé.

Les habitants du COPE de Saint-Germain / Saint-Pouange n’ont pas subi de coupure sur le réseau ; des actions correctives ayant été déclenchées immédiatement.

Aucune interdiction de consommation de l’eau du robinet n’a été déclarée par l’Agence Régionale de Santé. Pour information, il n’y a pas de limites ou références de qualité définis pour le chlore dans l’eau potable dans le code de la santé publique, mais des valeurs guides permettant d’atteindre une désinfection satisfaisante. Il n’y a pas de risques sanitaires connus liés à une exposition « aiguë » au chlore à court terme dans l’eau potable.

Pour toute question nous vous remercions de contacter le Service de la Relation aux Usagers (03.25.83.27.10. Du lundi au jeudi : 8h00-17h30. Le vendredi : 8h00-17h00) en indiquant votre nom, adresse et les circonstances d’apparition de cette dernière.