Électromécanicien

Description du poste

Finalité du poste

Assurer la maintenance préventive et curative des équipements électriques, hydrauliques, pneumatiques et mécaniques des ouvrages d’eau potable et ponctuellement de celles d’assainissement des eaux usées et pluviales ou des milieux aquatiques. Réaliser les travaux neufs sur ces installations.

Positionnement dans la structure

N+1 : Responsable ou référent de la Cellule Électromécanique.
N+2 : Chef du Service Maintenance industrielle, Supervision et Gestion intelligente de l’eau.

Activités

Activités principales :
• Réalise les opérations de maintenance préventive (contrôle, entretien, réglage) et corrective (réparation) des machines, appareils et instruments composés de pièces mécaniques, pneumatiques, électriques et électroniques des équipements des stations de pompage, des bâches de reprise avec surpresseurs, des réservoirs d’eau potable, et ponctuellement des stations de relèvement des eaux usées (SREU), des stations de traitement des eaux usées (STEU) et des ouvrages similaires pour l’assainissement pluvial ainsi que des dispositifs de télégestion (LACROIX SOFREL).
• Réalise des diagnostics de pannes ou de dysfonctionnements sur les équipements.
• Prépare les études puis réalise les réparations, les renouvellements ou les travaux neufs (installation).
• Tient à jour les fiches de vie des équipements (GMAO) ainsi que les carnets de bord des ouvrages (visite sur site, consignations des réglages, interventions, pannes, …).
• Rédige les rapports d’intervention.
• S’assure du bon fonctionnement des alarmes et de la prise en compte des informations par l’outil de supervision, en lien avec les automaticiens.

Activités secondaires :
• Contribue à planifier, en collaboration avec son responsable et l’exploitant des ouvrages d’eau potable, un programme annuel de maintenance préventive.
• Remplace ponctuellement les techniciens de maintenance des ouvrages d’assainissement.
• Contribue à la rédaction des bilans sur le fonctionnement des ouvrages.
• Participe aux réunions techniques à la demande du responsable de la cellule.
• Contribue à l’élaboration de documents ou de projets en lien avec l’activité de maintenance.
• Participe à l’amélioration des procédures de maintenance.

Lieux d'intervention - Localisation :

Le poste est basé au sein d’une Agence de Territoire, et nécessite des déplacements sur une zone géographique définie équivalent à la moitié du département de l’Aube (secteur Est et Sud Est).
Occasionnellement, il peut être amené à se déplacer sur l’ensemble du département ainsi que sur les départements limitrophes.

Partenaires :

En interne : Le responsable ou référent de la cellule, les automaticiens, le chef de service, ainsi que les agents des directions opérationnelles de la Régie du SDDEA.
En externe : Tous les prestataires utiles au fonctionnement des services, etc.

Profil du candidat

Marge d'autonomie

Les missions sont définies, suivies et évaluées par le responsable hiérarchique.
L’exécution des tâches s’effectue selon un planning fixé par la nécessité d’exécution des maintenances, avec une certaine autonomie dans l’organisation.
Autonomie dans l’autocontrôle et sur les tâches courantes.
Etre responsable de l’application des procédures, de la réalisation effective du travail dans le respect des consignes et des délais.
Devoir rendre compte régulièrement de ses activités, et alerter sur les difficultés rencontrées.
Informer son supérieur de toute situation particulière ou inhabituelle et la consigner dans le carnet de bord.

Compétences

savoir :

  • Maîtriser les logiciels bureautique (Excel) et informatique (ERP, GMAO, SUPERVISION).
  • Maîtriser les techniques et les procédures internes de maintenance des équipements et matériels.
  • Maitriser la technicité de l’hydraulique et du fonctionnement des pompes.
  • Connaître les éléments d’un système électrique : constituants d’électrotechnique, électronique de puissance ou informatique industrielle.

savoir-faire:

  • Connaître le fonctionnement des pompes, des armoires de commandes, des sondes et avoir des bases en automatisme.
  • Lire des plans, des schémas et des notices techniques.
  • Apte à remplir les comptes rendus d’intervention.
  • Connaître les principes de traitement de l’eau et l’utilisation des produits chimiques.
  • Connaître les risques liés au matériel et aux produits chimiques employés.
  • Connaître l’organisation et le fonctionnement en interne de la structure et ses procédures.
  • Etre capable de hiérarchiser les priorités.

savoir-être:

  • Capacités d’analyse et de déduction
  • Ponctualité, rigueur et réactivité.
  • Confidentialité et discrétion.
  • Communiquer en interne (hiérarchie) et en externe (partenaires).
  • Travailler efficacement seul au sein d’une équipe

Informations complémentaires :

Permis de conduire B.

Moyens à disposition :

EPI (Casque, lunette de protection, gants appropriés à la tâche, détecteur de gaz, gilet de sauvetage, harnais, chaussures de sécurité, vêtements haute visibilité…).
Véhicule avec outillage (mécanique et électromécanique).
Ordinateur portable et smartphone.
Matériels de mesure et d’analyses.
Appareils de levage.

Formation souhaitée ou exigée :

Niveau de formation : Bac + 2 en Electromécanique – Maintenance industrielle.
Habilitation électrique Basse Tension
CATEC

Formation d'accompagnement à la prise de poste :

Formation de maintenance des équipements électromécaniques.
Formation sur les produits de télégestion.

Contraintes du poste

Travail à l’extérieur.
Nombreux déplacements dans le département.
Manipulation de réactifs dangereux.
Travail physique.