Menu Fermer

Animation territorialisée

Par l’ensemble de ses compétences, le SDDEA est gestionnaire d’une ressource précieuse : la ressource en eau. Mais cette ressource que nous gérons n’est déjà une ressource transformée. Il s’agit d’un capital naturel, en qualité et en quantité, auquel se surajoutent des composantes issues des prélèvements et rejets que nos activités opèrent. Ces flux peuvent être directs : rejets de stations d’épuration, prélèvement pour un process industriel. Ou bien indirects : drainages de zones humides, pollutions diffuses.

Afin de garantir la pérennité de nos activités et de bénéficier des fonctionnalités des différents milieux concernés, ce capital est à protéger et exploiter en équilibre avec ses capacités de renouvellement actuelles, mais également futures dans les perspectives des conséquences du changement climatique. À titre d’exemple, 61 % des captages utilisés pour l’eau potable présentent actuellement des problématiques de qualité liées à la présence de nitrates et/ou de produits phytosanitaires.

Pour ce faire, le SDDEA ne peut être le seul acteur et il convient d’aborder la ressource collectivement et à la bonne échelle. C’est ainsi que le SDDEA a choisi de développer une animation spécifique sur ce sujet. Le monde agricole étant très fortement concerné par ces sujets, le SDDEA a signé un engagement fort avec la Chambre d’Agriculture de l’Aube, formalisant le partenariat et la collaboration avec la filière agricole.

UN PROJET DÉCLINÉ EN DÉMARCHES PERSONNALISÉES POUR LES TERRITOIRES :

Notre volonté est d’intégrer cette démarche dans les dynamiques socio-économiques locales :
  • Prendre en considération les économies de filière et les accompagner dans le cadre d’une meilleure intégration de la protection de la ressource,
  • Accompagner les habitants à s’approprier Leur ressource en eau et savoir la partager,
  • Créer des synergies et des solidarités dans le souci de l’efficacité de l’action publique.
Le périmètre du SDDEA a ainsi été découpé en plusieurs territoires présentant des enjeux homogènes et sur lesquels se déploiera l’animation

CARTE DES ENJEUX TERRITORIALISÉS :

Le secteur du Nord-Ouest Aubois est le premier à bénéficier de cette nouvelle approche.

> Découvrir le schéma d’alimentation en eau potable du Nord-Ouest Aubois.

LA SITUATION SPÉCIFIQUE DES CAPTAGES PRIORITAIRES

En parallèle de l’approche globale et territorialisée, se poursuivent les actions spécifiques sur les aires d’alimentation de captage. En effet, certains d’entre eux bénéficient d’une animation spécifique et ciblée car ils présentent des problématiques de qualité importantes et/ou sont des captages stratégiques pour la pérennité de l’alimentation en eau potable.

EN PARTENARIAT AVEC :